ARTHRITIS-photo--4043251084.jpg

Photobiomodulation

La photobiomodulation, ou thérapie à la lumière rouge offre un traitement sécuritaire, non invasif et non addictif aux patients qui souffrent d’une variété de maladies aiguës et chroniques. 

Elle est d'ailleurs considéré comme le traitement le plus populaire pour stimuler le métabolisme cellulaire, améliorer la circulation sanguine, diminuer l’inflammation, soulager la douleur et accélérer la réparation des tissus.

Le protocole implique l'utilisation de longueurs d’onde de lumière spécifiques pour interagir avec les tissus et accélérer le processus de guérison naturelle. L’énergie du laser froid peut facilement atteindre les zones cibles. L’énergie lumineuse de faible intensité peut alors être absorbée et interagir avec les éléments photosensibles des cellules. Ce processus peut être comparé à la photosynthèse chez les plantes – la lumière du soleil est absorbée par la chlorophylle dans les cellules végétales, qui est ensuite convertie en énergie utilisable pour que la plante puisse croître. Par ce mécanisme, le métabolisme cellulaire et le fonctionnement des mitochondries sont restaurés.

La photobiomodulation n’a pas d’effets secondaires et de complications lorsqu’elle est utilisée correctement. Ainsi, les patients qui s’inquiètent des dangers potentiels à long terme des médicaments préfèrent opter pour ce type de thérapie.

Les conditions pouvant être traitées et générant des résultats favorables par la photobiomodulation incluent :

 

  • Entorses ligamentaires, foulures musculaires

  • Tendinite, bursite, arthrite, polyarthrite rhumatoïde, épaule gelée

  • Douleurs au cou, au bas du dos, au genou, sciatique

  • Tennis elbow, fibromyalgie, syndrome du canal carpien

  • Acné et cicatrices d’acné, eczéma, rides et ridules, psoriasis, vitiligo, dermatite et éruptions cutanée

  • Perte de cheveux

  • Maladies neurodégénératives

  • Cicatrisation des plaies, ulcérations, brûlures, œdème, contusion

  • Maladies auto-immunes chroniques

 

Généralités ;

La lumière rouge des lasers froids ne devrait pas être utilisée sur les carcinomes ou les lésions cancéreuses. Elle doit également être évité sur la thyroïde ou les yeux. On ne le suggère pas aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Le nombre de traitements dépend de la condition traitée, aigue ou chronique et de l'état de santé personnel. Généralement, on peut compter entre 3 et 12 séances pour obtenir un résultat durable. 

Chaque séance se déroule sur une durée de 20 à 30 minutes maximum. Par la suite, une séance par mois est suggérée afin de maintenir les bienfaits obtenus. L’effet anti-stress s’obtient quant à lui dès la première séance.

  • La photobiomodulation contribue donc à la revitalisation des cellules cutanées.

  • Elle a également un effet relaxant et agit sur l’humeur, la concentration et la détente, ce qui aboutit à une meilleure qualité du vie en général.

  • L’action anti-âge est aussi très appréciée des clients puisqu’elle redonne de l’éclat au teint en stimulant la fabrication naturelle de collagène, d’acide hyaluronique et d’élastine, ce qui permet d’estomper les rides et ridules du visage ou encore les vergetures chez les jeunes mamans.

  • Son action sur la vascularisation du cuir chevelu entraîne une redensification capillaire et la pousse de cheveux plus sains et plus brillants.

  • Enfin, la lumière rouge permet d’être mieux dans son corps puisqu’elle favorise une meilleure récupération sportive par l’oxygénation cellulaire accrue, par son effet tonifiant sur la silhouette et la mobilité articulaire.