Conflits intérieurs

La conscience de l'intention des différentes parties

Paix et harmonie

 

Psychologiquement, un conflit est une lutte mentale, la plupart du temps inconsciente, résultant du fait que différentes représentations du monde sont maintenues en opposition ou en position fermée.

Les conflits peuvent se produire, soit intérieurement entre des parties de nous-mêmes (conflit intérieur), soit extérieurement avec les autres (conflit interpersonnel).

Il se peut qu'un conflit intérieur se dissolve de lui-même, que la solution au problème s'impose tout naturellement. Mais plus souvent qu'autrement, la difficulté perdure, et cela peut vraiment devenir très inconfortable. Nous pouvons alors nous sentir figés, dans une situation qui paraît sans issue. Nous pouvons perdre confiance en nous, en notre capacité à aller de l'avant et ne plus nous sentir en moyen d'affirmer ou de choisir ce qu'il y a de mieux pour nous. 

Le stress permanent produit par un conflit et la frustration qu'il engendre peut mener à des symptômes physiques. Ces symptômes deviennent également l'objet d'un « débat de fond » pour les parties contradictoires.

Résoudre les conflits intérieurs c'est possible. Et contrairement à ce que l'on peut penser, on ne fera taire personne. Tout le monde y trouvera son compte, tout le monde trouvera la paix. 

Il y a de la lumière de l’autre côté. Les individus en transformation développent un sens du moi qui ne ressemble à rien de ce dont ils ont pu faire l’expérience auparavant. Ils ne sont plus à la merci du monde qui les entoure. Ils créent leurs propres vies en fonction de leurs besoins.

 

Leur estime de soi passe de négatif à positif. Leurs relations avec les autres deviennent plus riches émotionnellement, plus signifiants, plus satisfaisants, plus égalitaires. Ils n’utilisent pas les relations comme moyen de se prouver à eux-mêmes, mais ont un riche sens du moi qui est disponible au partage avec les autres. Comme ils comblent leur propre besoin d’estime, il leur reste plus d’énergie pour voir une autre personne comme un individu unique. Leur capacité à aimer grandit comme ils ne manipulent pas les émotions des autres afin de s’en servir pour eux-mêmes, ils s’intéressent vraiment aux autres.

  • Conflits relationnels

  • Conflits organisationnels

  • Conflits interpersonnels