Rechercher

Le mot magique



Je pense que toutes les mères du monde nous ont inculqués un jour ou l’autre l’importance de ce formidable mot. Après maman et papa, c’est peut-être le troisième mot que l’on nous a appris. Un tout petit mot de cinq lettres M.E.R.C.I., vous le connaissez surement. Un mot qui a le pouvoir de changer tellement de choses. Savoir dire merci est un art qui s’affine avec le temps.


Éprouver une profonde reconnaissance à l’égard de la vie n'est pas fréquent, encore moins de pouvoir l’exprimer. Cependant, la centration nous permet de le faire, même quand nous ne comprenons pas le sens des évènements.


On peut considérer les gens qui nous entourent d’une manière plus soulignée, simplement en disant merci. Et, lorsqu’on reçoit une forme de remerciement, habituons-nous à ne plus la rejeter. Tous les compliments, toutes les attentions sont là pour une raison bien précise. N'ayez donc pas peur de passer pour quelqu’un de vaniteux, ou d’orgueilleux.

On a le droit de recevoir tant !

Celui qui donne est aussi celui qui reçoit.


Il suffit de se rappeler que l’accueil d'une telle manifestation est une initiative naturelle.

Les gens qui savent comment recevoir ont commencé par s’ouvrir eux-mêmes. S’ouvrir pour ensuite conscientiser ce que cette ouverture leur apporte : soit, la compréhension que recevoir en fait, c’est aussi l’acte de donner.


Donner à l’autre la chance de pouvoir exprimer sa gentillesse si tel est le cas. C’est le pendant du dessin que l’on reçoit d’un enfant et qui fait tant de bien à l’un comme à l’autre. Tellement qu’on ne sait plus qui des deux a donné et qui des deux a reçu ! Possiblement les deux.

L’accueil permet de perpétrer dans notre environnement cet état d’esprit de bienveillance et d’amour. Puisque le bonheur commence à ce point précis lorsqu’on parle de partage et d’échange, il nous faut apprendre à y participer activement par le donner et le recevoir.

Merci mes amis(es), merci beaucoup. Merci Réjean, Pierrette, Dominique, Alain, Lucie, Danielle, Jo-Anne, Marie-Denise. Si nous le disons consciemment, nous lui offrons une attention toute spéciale. Et un mot devient alors une intention qui transporte un sens.


Merci devient beaucoup plus qu’une simple manière de saluer un geste quand on apprend à traduire le ressenti qui se manifeste à l’intérieur de soi. Savoir dire merci nous ouvre des portes, entre autre celles de notre propre joie intérieure, de l’harmonie, et de la Paix.


Lorsque nos mots sont prononcés dans un contexte de pleine conscience, ils possèdent un pouvoir de transmission instantané. Certains mots nous font arborer notre plus beau sourire, alors que d’autres nous chagrinent. Le mot merci apporte quant à lui de réels bienfaits qui se mesurent autant chez celui qui l’exprime que pour celui vers qui cette intention est tournée. En vérité, plus nous mettons l’accent sur la source qui nous poussent à exprimer notre reconnaissance, plus cette source devient évidente à reconnaître comme étant notre nature profonde. C’est exponentiel.


Cela dit, ce mot provoque en nous un changement d’état immédiat, alors pourquoi ne pas en faire notre affaire au quotidien? L’effet se ressent rapidement, tout aussi rapidement que de prendre la décision de se lever de la chaise d’où l’on est assis.


Pourquoi ça fonctionne ? Simplement parce que la gratitude nous oblige en quelque seconde à porter notre attention sur des choses heureuses et porteuses de joie. Nous en avons tous. La gratitude travaille pour nous comme un ancrage. C’est simple comme bonjour, à répéter tous les jours, et de ce fait, elle détourne notre concentration de tout ce qui semblait nous manquer juste avant.


Lady Isabelle - Extrait de Ce que les chevaux m'ont appris

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout